Comment réduire les coûts de ses travaux d’isolation ?

Comment réduire les coûts de ses travaux d’isolation ?

10 octobre 2019 0 Par Nathalie

La loi relative à la transition énergétique et la croissance verte « LTECV » oblige de nombreux propriétaires à entreprendre des travaux d’isolation thermique. Seulement, le coût des ouvrages n’est pas donné. Heureusement qu’il existe désormais plusieurs dispositifs mis en place par l’État visant à réduire les dépenses. À côté, un nombre croissant de prestataires proposent aussi d’isoler les combles à un euro symbolique. Bien sûr, pour profiter de cette offre, il est important de respecter les critères d’éligibilité.

Coup de projecteur sur les aides disponibles

Les travaux d’isolation font partie des paramètres-clés qui permettent de limiter la consommation d’énergie à la maison. Seulement, il n’est pas toujours rassurant de se lancer dans les ouvrages étant donné les dépenses conséquentes que cela incombe. Néanmoins, les particuliers peuvent désormais aspirer à certaines aides pour réduire les coûts des travaux. En effet, avec toutes les actions engagées pour lutter contre le réchauffement climatique, le gouvernement a mis en place plusieurs aides pour favoriser la transition énergétique.

Les primes énergies découlant des CEE figurent d’ailleurs parmi les dispositifs les plus connus dans ce domaine. Cumulables avec le crédit d’impôt, elles contribuent à diminuer la facture totale jusqu’à 30 %. Ces systèmes sont applicables pour la majorité à des ouvrages allant de l’isolation de la toiture à l’installation d’un chauffage.

L’éco-PTZ, quant à lui, est un prêt à intérêt nul ou à taux zéro. Destinée uniquement aux propriétaires de bâtiments construits depuis plus deux ans, cette aide permet d’isoler les murs, le toit et les planchers. La pose d’une nouvelle chaudière figure aussi sur la liste des opérations éligibles. Contrairement aux principes antérieurs, la réalisation d’un « bouquet de travaux » n’est plus obligatoire en 2019. Enfin, depuis quelque temps, le programme d’isolation à 1 euro fait beaucoup parler de lui.

L’isolation à un euro : un dispositif intéressant

Plusieurs aides permettent de financer ou de réduire les dépenses relatives aux travaux d’isolation. Seulement, le CITE et les primes des CEE sont particulièrement destinés aux ménages qui disposent d’un minimum de moyens. Les propriétaires, copropriétaires ou locataires dont les ressources sont au-deçà des plafonds définis par l’Anah peuvent cependant aspirer à l’une des offres du Pacte Énergie Solidarité. Parmi ces offres, on peut citer l’isolation à 1 euro.

Ce dispositif fait d’ailleurs beaucoup de bruit depuis quelques années, et de nombreuses familles y ont déjà recouru. Il s’agit d’une prestation pratiquée par des professionnels spécialisés en isolation ou en commercialisation de systèmes de chauffage. Concrètement, lorsque les consommateurs réalisent les ouvrages avec des prestataires certifiés, le montant des travaux est pris en charge par les fournisseurs d’énergie. On parle notamment des fabricants ou distributeurs de gaz, de carburant, de fioul domestique et d’électricité.

Pour pouvoir bénéficier de cette offre, les ménages doivent cependant s’informer sur les conditions d’éligibilité en allant sur isolation 1 € conditions. En effet, de nombreux paramètres sont considérés comme la zone géographique, l’âge du bâtiment ou encore le nombre de personnes dans le foyer. Par ailleurs, avant d’entreprendre les travaux, il convient de comparer plusieurs prestataires. Il est conseillé d’exiger leurs certifications pour éviter les déconvenues.