Voyager autrement en Malaisie : 4 lieux hors des sentiers battus à voir

Voyager autrement en Malaisie : 4 lieux hors des sentiers battus à voir

21 février 2020 0 Par Felix

Allant des belles étendues de sable comme celles des îles Perhentian aux forêts foisonnantes telles que la jungle de Bornéo, la Malaisie regorge autant d’endroits pittoresques. Pourtant, beaucoup d’entre eux restent inexplorés.

Et si vous faisiez de votre prochain voyage en Malaisie une occasion pour les découvrir ? D’ailleurs, voici 4 endroits hors des sentiers battus de la Malaisie touristique.

Parcourir les rives du lac Chini en Malaisie

État de la Malaisie péninsulaire par la taille, concentre de nombreux endroits considérés comme secrets. Parmi eux, il y a le lac Chini. À deux heures à peine en voiture de la ville de Cherating. Il s’agit d’un site mystérieux qui vous promet à coup sûr un dépaysement total.

Si vous souhaitez être accompagné par une agence de voyages spécialisée, n’hésitez pas à consulter le site https://www.prestige-voyages.com/malaisie. Vous découvrirez le mystère dont le lac porte le sceau à travers différentes activités. Vous pouvez notamment vous promener en barque en traversant les fleurs de lotus et les roseaux.

Faire cette activité vous permettra notamment de prendre un bol d’air frais et de savourer des instants de détente. Vous aurez également l’opportunité d’aller à la rencontre d’un peuple aborigène, les Orang Asli. Cette minorité indigène possède des cultures si fascinantes. D’ailleurs, ces cultures en elle-même constituent une raison d’un voyage en Malaisie.

Visiter le parc du Kinabalu

Au nord de l’île de Bornéo se trouve l’État du Sabah qui abrite le parc du Kinabalu. Son nom a été tiré du mont Kinabalu qui domine le site. Culminant à 4095 m d’altitude, cette montagne constitue le point culminant de la chaîne de l’Himalaya et celle de la Nouvelle-Guinée.

En son sein, le parc comprend un large éventail d’habitats. Dans les parties plus basses s’étendent des végétations ombrophiles tropicales. Sinon, des végétations subalpines et des buissons sempervirents couvrent les parties plus hautes.

Il va sans dire que la visite du parc du Kinabalu est une invitation à la découverte d’une grande variété de plantes. Des espèces endémiques y sont au rendez-vous, mais on note aussi des espèces représentant quelques contrées comme la Chine, l’Australie, etc. De quoi ravir les botanistes !

Explorer la vallée du Danum

Toujours dans l’État du Sabah, un endroit remarquable mérite aussi le détour dans le cadre d’un voyage en Malaisie hors des sentiers battus. Il s’agit de la vallée du Danum, un véritable sanctuaire animal qui comblera sûrement les passionnés de la faune.

Les animaux stars de la vallée sont les ours malais, les gibbons et les orangs-outans. Mais son exploration vous permet aussi de voir une myriade d’espèces d’oiseaux multicolores, dont des oiseaux migrateurs.

La meilleure façon d’explorer le parc est la randonnée. Toutefois, il convient de faire appel à un guide local pour vous accompagner étant donné que le site présente de nombreux sentiers. Aussi, certains animaux peuvent être dangereux.

Découvrir l’île de Pangkor

Sur la côte ouest de la Malaisie se situe la fameuse île de Pangkor. C’est un magnifique lieu sauvage et authentique, où vous pourrez vous déconnecter complètement de votre routine quotidienne.

À environ trois heures de Kuala Lumpur, la capitale malaisienne, l’île de Pangkor offre en effet différentes activités pour sortir du train-train quotidien. Farniente à la plage, randonnée palmée, balade en quad et bien d’autres sont au programme.